Vous êtes sur la page:  Tableaux/Illustrations

.

.

.

Séries de peintures réalisées dans différents centre en Inde 

et dans d’autres pays

 
Peintre paysagiste, Jean-Louis Cohen s’inscrit dans la lignée de peintres du même genre née en Italie au 17ème siècle. Vues idéales de la campagne, architectures féeriques et scènes de genre chargée de merveilleux ou alternent le mythe et l’histoire… Ses oeuvres peintures sur toile ou fresque – dépeignent l’âge d’or d’une nature perçue comme un « lieu amène », un refuge pour l’âme, en son spectacle, privilégiant un paysage dominé par le calme et la sérénité. La restitution de la lumière et des effets atmosphériques combinant éléments naturels et imaginaires semble mener vers un éphémère prémédité donnant l’impression d’un arrêt sur image future, le mouvement suspendu d’une nature que l’on aimerait éternelle au coeur d’un mouvement perpétuel. Les scènes parfois dominées par des constructions aériennes, les parties boisées alternant avec des étendues d’eau qu’anime un souffle léger, les paysages de Jean-Louis se développent avec poésie dans des lointains bleutés ou sous le ciel d’aurore de la petite enfance du monde.”   Cécile H.


Une Vision d’harmonie et de paix

 Les peintures sélectionnées depuis plus de quinze années représentent un monde proche du paradis terrestre.

C’est le sentiment de paix, d’harmonie qui m’anime et m’inspire. Au fils des années les peintures ont évoluées, les premières représentent plutôt une vision occidentale de l’Eden ; une nature luxuriante, animalière avec un dénuement de biens et d’organisation sociale, ( sauf une peinture pour le musée-galerie d’art spirituel de Gyan Sarovar qui est une commande avec un concept défini – la vision du paradis en Inde est fondée sur une  les divinités et l’abondance de richesses -).
Au fur et à mesure les peintures se tranforment avec mes réflexions, l’influence du lieu et une expérience spirituelle m’amène à reconsidérer l’idéal des relations humaines. La transition se fait avec la peinture  » Héritage de beauté et fraternité » réalisée pour le centre de retraite de New-Delhi, ou j’ai choisi de représenter dans une même peinture les deux visions d’un monde meilleur. Les peintures suivantes apparaisent avec des palais plus importants et quelques personnages de petite taille.
Aujourd’hui, le changement est plus significatif, les éléments de la  nature restent prédominant , les palais ont plus de présence, de créativité et les personnages apparaissent au premiers plan.

1994   Gyan Sarovar  Mont Abu Rajasthan Inde  Centre de conférences internationales de yoga
département séminaires et galerie d’art spirituel

.
Peinture acrylique  700 x 200cm  sur toile encollée sur mur extérieur  titre : « Sciences et spiritualités »
Cette peinture montre la vision d’un nouveau monde grâce aux sciences et aux spiritualités.
La licorne au galop symbolise la puissance de l’action libre et joyeuse .
.
.
.
.
peinture acrylique sur toile 200 x 200 cm  « Corbeille »                              peinture acrylique sur toile 160 x 110 cm   » Viman « 
.
.
.
.
1996 Gyan Sarovar  « Spiritual art gallery »  Galerie d’art spirituel
.
.
.
.
La fresque représente 12 chassis entoilés 300 x 150 cm
la conceptrice du musée-galerie, Myriam, m’a demandé d’illustrer une scène idéale de vie,
éducation, scène de couronnement d’un royaume, repas, jeux,…
La réalisation a été le fruit d’un travail de coopération avec David, d’australie pour le
travail des fonds à l’aérographe et de Zoria,de russie pour les personnages.
.
.
.
.
Details de la fresque
.
.
.
2000 Shantivan – Abu road   Rajasthan –  Centre d’étude de yoga
.
.

.
Peinture acrylique sur toile 900 x500 cm   « La danse des enfants »
Peinture réalisée avec la coopération d’artistes australien et russe pour les fonds et les personnages
Cette peinture fait suite au travail de « l’art galerie » de Gyan Sarovar
.
.
.2001 ORC  New-Delhi Inde – Centre de retraite – Inauguré par le président de l’Inde Mr Abdul Kalam
.
.
.
Peinture acrylique sur toile  700 x 180 cm  » Licorne »                                 peinture sur toile   350 x 200 cm   » Trèfle « 
Ces Peintures sont le fruit d’une  recherche  figurative. Pour l’une c’est un horizon de mémoires du passé . Une Licorne  est en compagnie d’un jeune faon. Les personnages, d’inspiration de Claude Lorrain, ont été peint par un artiste indien de passage. Pour l’autre « Trèfle », la recherche de la composition est plus élaborée, cette peinture est comme une gestation qui préfigure la suivante…:
.
.
.
Peinture acrylique sur toile 620 x 200 cm  « Héritage de beauté et fraternité ». Les personnages ont été peint par un artiste indien, Jayraj.
Cette peinture représente une vision unifiée des concepts du paradis d’orient ( tradition indienne) et d’occident
( tradition judeo-chrétienne). D’un coté c’est une nature unifiée et de l’autre des relations d’or.
L’entrée de cet héritage culturel se fait par une corne d’abondance dans le ciel d’où jaillit ce monde .
La peinture montre la confluence du temps entre le début et la fin d’un cycle. Le point au centre est source de création qui transforme ce qui est vieux et dégradé en fraicheur et renouvellement. C’est l’action du retour cyclique de la lumière et la paix, qui représente l’éternel mouvement de vie, la compréhension de toutes choses, l’ouverture du troisième oeil. La réalisation du temps de la confluence n’est pas seulement de vivre le temps présent, le « ici et maintenant », mais vivre un présent qui contient la signification du passé et de l’avenir. C est une source d’abondance, un héritage qui mène à Mukti – la libération – et Jeevan mukti – la libération dans la vie –
.
.
Details
.
.
.
2006 Shantisarovar Hyderabad  Andra-Pradesh Inde   Centre de retraites
.
.
.
.
Lorsque je suis arrivé la première fois à Hyderabad, la puissance de construction du  paysage m’a impressionné.
la peinture montre un arc , une arche de lumière qui pourrait ressembler à la puissance de l’électricité qui ouvre
sur un monde idéal. c’est la première peinture ou je peins les personnage, grâce a la coopération de modèles sur place. Les visages ont été retouché par l’artiste indien Jayraj.
.

Vue d’ensemble . Entrée de l’auditorium  » Shanti auditorium »
.
.
.
2011  Chennai centre de retraite  Tamil Nadu  Inde   &   Lisbonne   Portugal
.
« Dance royale »                                                                                           » thrône du bonheur »
.
Peintures acrylique sur toile  330 x 200 cm
Ces nouvelles peintures, de conception et réalisation personnelle, représentent des personnages  au premier plan de taille plus importante, inspirés de divinités indiennes. La nouveauté réside surtout dans la nouvelle expression des visages.
.
.« Le diamant »


 .
.
.

2014  Peinture pour hall auditorium de Kuala Lampur Malaisie

 

malaysie

 

 

« Phoenix »

C’est l’esprit de la nouveauté qui m’a guidé pour cette peinture. Ce que j’ai voulu montrer dans cette

peinture , c’est la proximité de notre paradis intérieur où extérieur. La femme ( musulmane car nous sommes en Malaysie) qui regarde est à l’extérieure de son monde d’harmonie et l’enfant  représente l’enfant intérieur qui franchit le cadre et pose ses mains dans ce nouveau monde.

L’eau qui sort du tableau est pour montrer la réalité imminente et nécessaire de ce monde.

Le phoenix est l’oiseau qui renaît de ses cendres. Il montre ainsi que la sculpture le retour éternel de toute choses